L'église d' Antezant

d'après Charles CONNOUË 


Commune du Canton de Saint Jean d' Angély (à 6 km  ou Nord-Est de Saint-Jean-d'.Angély)

Petite église romane, dédiée à Saint Maxime, dont il ne subsiste que le rez-de-chaussée de la façade.

Antezant
(Photo: Wikipédia)
Je suis preneur de photos des sculptures _Merci_
Tout le reste, moderne ou relativement moderne, a été reconstruit fort modestement, bien que le campanile accuse une certaine recherche artistique et même décorative.
La façade, où se voient encore des traces très nettes des incendies allumés au cours des guerres de Religion et qui ont détruit l'édifice, est élégamment ornée d'une arcature à trois larges baies en plein cintre, dont deux aveugles. Les arcs à une seule voussure avec archivolte, reposent sur des colonnes uniques dont les chapiteaux historiés ont les tailloirs reliés par un bandeau.
La voussure centrale, celle du portail, est ornée d'un motif bizarre, sorte de bipède ailé à tête d'oiseau, dont il est difficile de dire s'il s'agit d'un animal ou d'un être humain. Ces curieux sujets se font face deux à deux et semblent danser une joyeuse bourrées . Est-ce une allusion à une ancienne coutume locale ou régionale ? Rien ne permet de préciser, mais le fait que des motifs semblables existent à l'église Saint-Maurice, au Sud de Poitiers, ainsi qu'au portail latéral de Parthenay-le-Vieux, indique qu'il faut voir là une ornementation poitevine et montre la coopération des deux écoles voisines.

Le cintre de gauche est garni de grosses feuilles d'eau exactement semblables à celles de Blanzay, localité voisine. Celui de gauche a reçu aussi une décoration végétale très détachée, mais lourde.
Les archivoltes et les bandeaux sont bien travaillés, par contre les chapiteaux mutilés sont illisibles.
La petite nef rectangulaire, voûtée bas, entièrement plâtrée, se termine par une abside plus étroite demi-circulaire, également plâtrée.
Une tribune à arcades, portée par des colonnes de pierre, fait porche à l'entrée. Le tout est éclairé par des fenêtres en plein cintre.
Cette église dépendait, comme beaucoup d'autres, de l'abbaye de Saint-Jean-d'Angély.


_____________________Fin du texte de Charles CONNOUË

Les églises de la SAINTONGE (livre 3 épuisé)

édition: R.DELAVAUD à SAINTES ______avec leur aimable permission___________________________



 

situation d'ANTEZANT

 



Retour à l'ART ROMAN en Saintonge

Retour à Belle Saintonge